Catégories
Twittérature

Héméroméride

Ce projet d’un an, conçu par Bernard Maréchal, a débuté le 1er mai 2021. Il se base sur les journées mondiales, internationales ou locales dont on trouvera une liste en page annexe. Pour chacune de ces journées, un mot-clef (ou un groupe de mots-clefs) est mis en évidence.

Une activité journalière vous est proposée : l’écriture d’un haïku ( 5/7/5 syllabes ) additionné d’une contrainte à son propre choix mettant en jeu le mot-clef du jour. Le haïku peut éventuellement être remplacé par une autre forme de micro-poème, tanka, sélénet, chicago, petite morale élémentaire portative… pourvu qu’il ne comporte pas plus de 280 caractères.

Le choix de la contrainte additionnelle est libre ; vous pouvez vous inspirer de celles déjà utilisées, de contraintes oulipiennes à trouver par exemple sur Oulipo, Zazipo ou le présent site, ou en inventer une que vous décrirez en quelques phrases. Voici quelques exemples :

  • obligation d’utiliser le mot-clef
  • beau présent sur les lettres de ce mot
  • lipogramme sur une ou plusieurs lettres du mot
  • pangramme incluant le mot
  • utilisation des voyelles (ou des consonnes) du mot, dans l’ordre où elles apparaissent
  • primitive ( c’était la contrainte proposée dans le positiméride )
  • rimes déterminées par les syllabes du mot
  • etc.

Toute contribution à ce projet sera la bienvenue. Elle peut nous être adressée soit en utilisant la page contact de ce site, soit sur twitter à l’adresse @noel_talipo ( en ajoutant le hashtag #héméroméride ).

Les contributions seront recueillies dans des pages mensuelles. Page de mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre, décembre

Ci-dessous les contributions les plus récentes :

30 novembre – Journée contre la méthamphétamine

Bernard Maréchal

Quinze Crystal meth
Plus trois métamphétamines,
Cinq Strawberry Quick.

J’ai forcé sur le dosage :
Je veux l’hallucination.

(tanka et pangramme sur mot-clef)

et

Je veux fumer un peu de méthamphétamine,
Du Crystal meth gazeux, du bon Strawberry Quick.

(autre pangramme : alexandrins sur mot-clef)

Annie

La méthamphétamine ? Sur la méthamphétamine je n'ai rien à dire.
Drogue, si peu que j'ai compris
mais qui donc va au paradis ?
L'amphétamine ? Sur l'amphétamine je n'ai rien à dire.

( cf. " l'herbe " de Queneau )

Elisabeth Maitre

Cette tempête à Nîmes
Ô mais t'en fais une mine
Ecran fêta Line

(prosonomasie)

Jacqueline Jacquadit

Mais tant fait ta mine
Que tu as pris, je devine
De l'amphéthamine !

Jacqueline Morel

Tina on the ice
Sniffe, glisse sur la glace
Speede et s'extasie

( jeux de mots à partir du mot-clé )

Nicolas Graner

pipe à peine en main
ta tête minée patine
peinte en impatiente

(haïku isocèle, beau présent)

Marc Parayre

Une petite charade à tiroirs :
• Mon premier  est la vitesse du Go ;
• Ce colporteur vous amène mon second ;
• Mon troisième est fabriqué par un fromage grec ;
• Le fortifiant t’encourage à profiter de mon quatrième ;
            …et mon tout est sans doute responsable de ce délire.

 

                             Solution
• Mon premier est « lent » car le goéland ;
• Mon second est « fait » car le portefaix ;
• Mon troisième est « ta » car la feta ;
• Mon quatrième est « mine » car vitamine.
             Mon tout est l’amphétamine

Alexandre Carret

L'âme est en fête, amis naissants à venir !
La méthamphétamine est sans avenir !

( holorimes )

Alain Zalmanski

Bavaroises au narcotique

Mon premier est mettant
Mons second est féta
Mon troisième est mine
Mon tout est une drogue sympathicomimétique
(N-methyl-1-phenylpropan-2-amine) pour vous aider

et

Mon premier émet
Mon second étang
Mon troisième effet
Mon quatrième état
Mon cinquième émit
Mon dernier haineux

Mon entier énerve

Luc Comeau-Montasse

1 croit aveuglément en la seconde note 
2 sait lire dans la géométrie des villes
3 a le bas du dos ivre
4 est aimé de la mer

Solution 

l'en   car  l'en ... FOI ré
fé      car  fé ... lit cité
tam   car  le cul ivre est le propre de celui qui est tam
in      car  in ... est galet

Noël Bernard-Talipo

Dieu dans sa cuisine
Nous a mal foutus
Nous mourrons cousine
Trop longtemps battus

Mais tant fait amine
Que nous rend têtus
Quand trépas clopine
Nous dansons tortus

( solénet avec une homophonie )

1er décembre – Journée mondiale de la générosité

Bernard Maréchal

Générosité ?
Le devoir mêlé de joie :
C’est préconisé.

(séquence vocalique E E O I E)

et

Bonté, charité ?
Bienveillance, humanité ?
Magnanimité ?

Pitié, prodigalité ?
Rien que générosité.

(tanka sur mot-clef)

Elisabeth Maitre

Ignorer ego
grogne, noires intentions,
et générer rires

( beau présent )

Alexandre Carret

Devant la générosité d’Eugène et Rosie
t’es là, gêné, rosi,
tes deux généraux «ite !» dégénèrent.
Aux cités de Gênes,
héros Sith et lants portent.

OU

Devant la générosité de générosité, la générosité de générosité des générosités de générosité l’emporte.

Nicolas Graner

Ce matin, ô délice, je fête ma nativité.
Je me remémore mon origine, ma genèse.
La même date, le site Héméroméride décide de la dédicacer à la générosité.
Ça me va, je dis OK !

( okapi )

Annie

Image
( acrostiche double isocèle )

Jacqueline Morel

L'abondance il offre
Cernunos
En forêt sacrée

( trident )

Noël Bernard-Talipo

le lacet ôté
du sac a libéré le
rire de l'ami

( okapi, à l'instar du mot-clef )

2 décembre – Journée internationale de la samba

Bernard Maréchal

Un fou de Bassan,
Tête en bas et cul en l’air,
Danse la samba.

 (Médaille)
Image

Alexandre Carret

L’héméroméride
Propose parfois un thème
Dont on samba les c...

Nicolas Graner

Souvenir de voyages lointains
Au milieu des années quatre-vingts
Migrant de saklya en isba
Balloté sur de pauvres chemins
Au volant de ma Talbot Samba

( acrostiche )

Robert Rapilly

Potemkine en poussette
tangue haut roule bas
La vogue des sambas
chaloupe sans chaussette

Amateur d’algorithme
j’avale des gambas
Dans l’onde des sambas
on pêche l’algue au rythme

Qui danse en habit guigne
pendant « Marcel Sembat’s
Lonely Hearts Sambas »
la semelle qui couine

Pas un roquet n’enrôle
ni ne fait les cent pas
Seul le pas des sambas
ne se mêle de grolle

Croquenot croquenote
font cadences en bois
Mais où sont les sambas
d’antan faut que ça trotte
Journée internationale de la samba.
Occasion d’une chanson invitant les
jambettes aux jeux de mollets, dont
un calembour par strophe qui masque
le nom d’une autre danse (*) ; Rbt_
(*) Les danses cachées :
- tangue haut
- j’ava(le)
- (ha)bit guigne
- roquet n’enrôle
- faut que ça trotte

Pierre Lamy

À Rio, la foule
danse la Samba
chacun se défoule
comme au Macumba

Avec Eurydice
le bel Orphéo
fou de sa blandice
joue les Roméo.

Ce n’est pas un rêve
au loin sur les flots
le soleil se lève
quand chante Orphéo

À Rio, la foule

danse la Samba


( sonnet sélénite autant qu'élizabéthain inspiré par le film Orféo Négro )

Annie

carnavals du monde
la samba est là
elle nous débonde
sans grand tralala

pour faire un sonyme
un mot fait défaut
cherche un synonyme
carnaval est bot 

( sélénet ; la deuxième strophe est un sonyme )

Jacqueline Morel

Seul se secoue
Sur swing syncopé, suave
Si souple sambiste

( tautogramme )

Elisabeth Maitre

Balthazar dansa
java cha-cha-cha salsa
lambada samba

( monovocalisme )

Jacqueline Jacquadit

Bal sans rap sans slam
Sans jazz-band nana dansa
La samba sans bas.

( monovocalisme )

Noël Bernard-Talipo

la samba s'emballe
belle a mal mâle la lasse
la salsa la blase

( sur les consonnes de « la samba » )