Home

Bienvenue sur le site talipo

Dernier haïku dans Hydrea:
17 septembre
Val : là où a vu.
Lova. Ô aval voulu !
La ola vola.




18 septembre : Mort de Julos Beaucarne

Julos Beaucarne,
soûl à jeun, berça.

800px-Ambigramme_Oulipo_(bold_pencil)

Héméroméride

Ce projet d’un an a débuté le 1er mai. Conçu par Bernard Maréchal, il se base sur les journées mondiales, internationales ou locales dont on trouvera une liste en page annexe. Pour chacune de ces journées, un mot-clef (ou un groupe de mots-clefs) est mis en évidence.

Il s’agit d’écrire un micro-poème (haïku, tanka…) assorti d’une seconde contrainte au choix utilisant le mot-clef. Toutes vos contributions sont les bienvenues. Lire la page de ce projet.

Ci-dessous les derniers textes reçus :

22 septembre – Journée mondiale du rhinocéros

Bernard Maréchal

Ce roc encorné,
Rhinocéros honoré,
Cerné, écorché.

Ses cornes incinérées,
Sorcier chinois enrichi.

(tanka et beau présent)

Annie

le cochon c'est sale
le croco c'est méchant
le loup c'est dangereux
l'opossum c'est lassant
la loutre marine pareil
le chien c'est insupportable

le rhino c'est rosse


( chicago )

Jacqueline Morel

Image
( Spirale – Lire en commençant en haut puis vers la droite et en tournant jusqu'au centre )

Alexandre Carret

RHINOCEROS
Sire Chronos : 
Honorer ici son cher or.
Orner, choisir son rocher chéri, 
Son Orion, 
Choser.

( anagrammes enchaînés :
RHINOCEROS
SIRECHRONO
SHONORERIC
ISONCHEROR
ORNERCHOIS
IRSONROCHE
RCHERISONO
RIONCHOSER )

et

L’athée rhinocéros :
---
La terrine au cerf austère, Ino, sert aussi nos serfs aux sauces. 
Eros, c'est rosse !
Os !
---

( homophonies :
         Laterinocéros
           terinocéros
              inocéros
                océros
                 céros
                    os )

Ariane Musarde

Réserve ralliée 
Roi rhinocéros rêvait 
Respect retrouver 

( tautogramme )

Jacqueline Jacquadit

Élu, ce rhinocéros se tut, essoré, con ...ih ... RECULE !

( palindrome - pour évoquer la pièce de Ionesco )

Noël Bernard-Talipo

La femme et l'homme ont ri
Le vent sonna la noce
Le témoin fut Éros

Haine envers fils d'Éros
Mépris pour qui a ri
Dévastèrent la noce

Mais rien n'arrête noce
Et la danse d'Éros
Tourne en ceux qui ont ri

( terine )




Dernier texte dans le recueil Oripeaux ( 11 septembre 2021 )

Pauvre sole

Pauvre sole
Au fond vit
Souffre et râle

Ô mer sale
Satan vole
L'homme rit

Comme si
Mort cavale
Et vérole 

Lire la page de ce texte

Journal

8 septembre : La Ballade damascène que j’avais écrite en 2014 a fait l’objet d’une magnifique interprétation musicale par Jacques Ponzio, que je viens d’ajouter sur la page du poème

31 juillet : Privé de réseau quelques heures par les intempéries au cœur des Alpes. Un HOG :

La foudre et la grêle 
Ramènent la préhistoire
Sans informatique

Heureusement il me reste
Mon bon téléphone

8 juillet : Seul de l’année où nous n’avons pu trouver de journée mondiale ou internationale, ce jour a été décrété par nous « Journée du Mystère des Oulipotes » et a donné lieu à un riche ensemble de contributions à l’héméroméride. Vous les retrouverez sur la page dédiée.

24 juin : Valérie Pécresse se félicite du soutien de Nicolas Dupont-Aignan pour « faire barrage à cette gauche extrême »

contre le fascisme 
fut inventé
le pacte républicain

contre l'humanisme
est inventé
le pacte donaldtrumpien

8 juin : anniversaire de la mort de Robert Desnos, au camp de concentration de Theresienstadt le 8 juin 1945. En hommage, une primitive sur le nom du poète :

Grande ombre des retours diapre les endormis.

5 juin : Journée de mobilisation en soutien à la chercheuse Fariba Adelkhah, retenue en Iran depuis deux ans. Un Fib :

où
est
l'Iran ?
dans le fond
d'une geôle sombre
où la prière est venimeuse

Cliquez ici pour retrouver le journal en intégralité.


L’ambigramme du mot Oulipo est l’œuvre de Basile Morin. Je recommande la visite de son beau site.