Catégories
Ouvrir

Révolution

Désorganisation, pognon colonisé,
Bookmakers compromis, spoliation gloutonne,
Dérogations, complots, consortiums empoisonnent
Nounou, poupon, bougnoul, prolo robotisé.

Sonores compagnons, repoussons composer.
Décochons horions, dégoupillons hormone,
Dépossédons voyou, ploutocrate, gorgone.
Exproprions prompto bourgeois couperosé.

Horloges tourneront, métronomes courront :
Apollons contrefaçonnés toujours mourront.
Pourquoi courtiserions bourbon mythologique ?

Organisons corpos, occupations, convois,
Arborons gonfalons, survoltons portevoix.
Détrônons zigoto molto soporifique.

Dans ce sonnet, tous les mots comportent exactement deux O. Cette contrainte a été proposée par Gilles Esposito-Farèse qui appelle de tels mots des « doublets ». Il en donne un merveilleux exemple sur le cas plus difficile des doublets en U.
Posté sur la liste Oulipo le 14 avril 2018.

Ouvrir : Précédent Suivant

Catégories
Ouvrir

Un jour la femme ?

traditions ancestrales    religion révélée   chromosome absent
                           rang à tenir

 culpabilité partagée   vêtements aguicheurs    esprit petit
                          issue prévisible

 ambition insuffisante   intuition féminine     corps canon
                          plafond de verre

                           la vie d’une
                           femme
                           est le fruit de
                           l’imperfection
                           avenir tracé
                           de l’enfance à
                           l’effacement

       tête droite         gueule  ouverte     fureur de vivre
                            chemin de fer
  

Poème composé à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes organisée le 8 mars 2013.
Ce poème adopte la forme de la morale élémentaire inventée par Raymond Queneau.
Posté sur la liste Oulipo le 1er mars 2013.

Ouvrir : Précédent Suivant

Catégories
Ouvrir

Ouvrir

Poèmes à forme tantôt libre, tantôt contrainte, reflets du cheminement de mes idées et de mes questionnements.

Les titres ci-dessous dépourvus d’un lien sont à rechercher sur l’archive de l’ancien site http://www.talipo.fr, en se reportant aux liens fournis dans l’article « Index des articles archivés »

éclaircie

quine

germination

totalement indécis

si la chaise

le talipot

le minotaure

allons enfants

La dose et le beretta

Clore sa nuit

mosaïque

la rivière

le téléphone tous les jours

Tract : LRU et Fioraso

Qui perd gagne

Un jour la femme ?

rite n’y a mal

Syrie

les supporters du PSG

percée

les yeux

l’heure d’hiver

On ne naît pas femme

la flamme noire de sotchi

Ballade damascène

Esclave, bel absent

Dépression

Une autre marseillaise

Bosna

femme

Tendre la main

Terre

la poésie

La tache rouge

la mer

Le joyeux bariolage

El Sosdealepo

graines à la volée

Défilé de cagoules noires

Europe

La rivière

L’oiseau

hasta

femme entre les murs

le nouveau maître

Les cris de Paris

Mon explication de vote

La boule qui fond

ainsi soient-ils

commémoration

douche froide

le mur d’en face

Ballade du choose-France

échouée

Révolution

Gravir marche après marche et surplomber le monde

Le G20, la sauvagine

Place nette

échappée

zèle des exécuteurs

La ruée en masse

Silence

Belle absente carioca

onze novembre

le flambeau

harpe étique

la coupe sauvage

Josette Audin

Le mur de la vie

les grands et les petits

Le complice du pire

ballade des poings fermés

la crémation du don

Du livre de notre vie

Le naufrage de l’Homme

le droit d’être un enfant

tradition

dans leurs mains

Partage

la huitième plaie

Bêtes de géhenne

Toxilde

qu’au vide disent neuf

La chanson de Coronaonne

Black lives

La clé

L’avocate et le tyran

Un mont qu’on va gravir

Les yeux fermés